data au service de l'épargne
Uncategorized

La data au service de l’épargne

Le système bancaire est l’un des heureux bénéficiaires des technologies numériques. La collecte, la conservation et le traitement des données (clientèle) par des algorithmes ou l’intelligence artificielle (IA) a redéfini l’épargne. Les banques proposent actuellement, des solutions d’épargnes innovantes et avantageuses depuis l’avènement du data. Zoom sur le data et son impact dans les services d’épargne !

Le data : qu’est-ce que c’est ?

Le data est un terme qui vous est certainement familier, tant il est utilisé dans l’univers du numérique. Dans le système financier, il représente un ensemble d’applications ou d’algorithmes qui analysent la situation financière des clients. Ceci, afin de leur proposer des idées d’épargne profitables et fortement avantageuses.

Comment le numérique a digitalisé les procédures bancaires ?

Le numérique a permis de digitaliser l’ensemble des procédures bancaires. De ce fait, une grande base de données contenant les informations de tous les clients est rendue disponible. Alors, un traitement personnalisé peut être alloué à chaque client selon ses besoins spécifiques. Les banques ont alors utilisé l’innovation pour proposer des solutions d’épargnes sur mesure à leur clientèle. Comme susmentionné, le terme data renferme un ensemble de logiciel d’épargne dont : Cashbee, Personetics, Oval, Bruno…

Fonctionnement et avantages des solutions data

Épargner de l’argent n’est pas aisé quand on ne dispose pas de conseils ou d’un suivi minutieux. Le digital apporte des solutions à ces problématiques. Pour ce faire, le data procède à une analyse des entrées/sorties, ainsi que du solde des comptes bancaires de chaque client. Cela veut dire que le système évalue les charges fixes/variables et les projets d’investissement des clients afin de proposer une épargne réaliste. Il s’appuie également sur les informations personnelles des clients contenues dans les bases de données. De façon automatisée, des propositions d’épargnes calculées sont soumises aux clients.

Soulignons que la procédure manuelle (faite par un agent de la banque) prendrait beaucoup de temps et les risques d’erreurs seraient élevés. En termes d’avantages, le data donne tout son sens à l’adage : “le client est roi“. Il détermine le montant idéal à épargner, ajuste l’épargne aux besoins du client, sécurise cette dernière. Aussi, il permet de couvrir les découverts et même de tirer profit de son épargne. Quels sont donc les avantages fournis par le data ?

Le montant idéal à épargner

Par les différentes analyses effectuées sur le compte bancaire des clients et en s’appuyant sur leurs informations personnelles, les solutions data déterminent le bon montant d’épargne. Le client peut alors épargner le montant proposé sans crainte, car ses manœuvres financières ne seront pas affectées.

Une épargne sur-mesure

Les solutions data intègrent dans le processus de fixation du montant d’épargne, les besoins et objectifs du client. En plus des analyses de son compte bancaire, le client est interrogé afin d’obtenir plus d’informations sur ses prévisions financières. Par ailleurs, les solutions data se veulent être le plus fiable possible. Pour cela, elles veillent à ne pas mettre les clients en situation de découvert. Certaines plateformes mettent en place des systèmes qui détectent et couvrent les découverts de manière automatisée.

En outre, le data met à disposition des clients, des conseillers digitaux. Ces derniers sont propres à chaque client. Ils fonctionnent grâce à l’intelligence artificielle et sont très réactifs. Aussi, les fonds épargnés sont accessibles à tout instant, sans restriction aucune.