cuve à fioul
Maison

Enlèvement d’une cuve à fioul : procédé et aides de l’État

En plus d’être une énergie polluante et coûteuse, le fioul s’avère plus cher et plus polluant que le propane, les gaz naturels et les énergies renouvelables. En outre, la vétusté de la cuve à fioul et la fuite de fioul augmentent la consommation d’énergie des chaudières à fioul. Il est temps pour vous de changer de source d’énergie. Adoptez la méthode la plus économique et la plus écologique. Comment remplacer votre cuve à fioul ? À quel prix ? Existe-t-il des aides financières ?

La dépose en 4 étapes

Quel que soit votre motif de vous défaire de votre cuve à fioul, vous avez fait le bon choix. Sachez toutefois qu’on ne se débarrasse pas facilement d’une cuve à fioul. Pour des raisons de sécurité, vous devez appeler un spécialiste. Il s’occupera des tâches suivantes :

  • Vidange et nettoyage de la cuve :

Pompage du reste de fioul et des boues mélangées avec les déchets hydrocarbures, puis lavage des parois de la cuve par un jet d’eau à haute pression

  • Dégazage :

Evacuation de tous les résidus gazeux d’hydrocarbures contenus dans la cuve. Le fioul présente un risque élevé d’incendie et d’explosion. En plus, il est toxique. Soulignons que vous avez uniquement 48 heures pour passer à l’étape de neutralisation de cuve à fioul.

  • Neutralisation ou comblement de la cuve :

Cette étape doit être faite immédiatement après le dégazage, sinon la cuve sera de nouveau remplie de gaz. Vous avez le choix entre l’inertage de la cuve et le découpage de la cuve. L’inertage est le remplissage total de la cuve par un solide inerte comme le sable, le béton ou la perlite. Vous aurez alors, en quelque sorte, une cuve enterrée. Vous n’êtes pas obligé de dépenser votre argent pour la déterrer.

  • Enlèvement proprement dit :

Une fois la cuve neutralisée et découpée ou déterrée, vous pouvez vous en débarrasser. Vous obtiendrez ensuite un certificat d’abandon. Votre cuve atterrira dans un centre de traitement de déchets agréé et un bordereau de suivi des déchets vous sera remis.

Coût de l’enlèvement d’une cuve à fioul

Vous devez vous préparer à l’avance, car l’enlèvement d’une cuve à fioul coûte une certaine somme d’argent. Plusieurs éléments peuvent gonfler le prix : l’accessibilité, la quantité du fioul restant, le volume de la cuve, la matière (cuve en acier ou plastique). N’hésitez pas à comparer les prix avant de choisir le prestataire.
Pour la vidange, le nettoyage et le dégazage de la cuve à fioul, préparez-vous à un budget de 300 à 800 euros. Ce prix peut monter selon le type de dégazage utilisé : dégazage par ventilation, dégazage par aspiration ou dégazage par lavage.
À titre indicatif, vous dépenserez environ entre 500 et 1000 euros pour la neutralisation de cuve à fioul. Heureusement, vous pouvez faire cette opération vous-même après que le spécialiste s’occupe du nettoyage et du dégazage.
Si vous souhaitez convertir votre cuve à fioul en un réservoir d’eau de pluie, environ 1500 euros sont nécessaires. C’est uniquement valable pour les cuves en acier dont les parois extérieures sont à peindre pour une bonne étanchéité.
En général, la découpe et l’enlèvement vous coûteront entre 500 et 1000 euros. Un frais supplémentaire peut s’y ajouter, en l’occurrence l’opération de l’oxy-découpage au chalumeau, nécessaire pour découper les cuves en acier.

Une aide pour mettre de côté le fioul

L’État encourage l’abandon des cuves à fioul au profit des autres sources d’énergie moins polluantes. De ce fait, une partie du coût de cet enlèvement peut être prise en charge.
Les propriétaires de résidence principale peuvent bénéficier de l’aide de l’État Ma prime Renov’, autour de 800 euros pour les ménages modestes et 1200 euros pour les ménages très modestes.
Vous pouvez bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro, vous ne payez pas d’intérêt bancaire, c’est l’État qui s’en charge à votre place.
Vous pouvez bénéficier d’une aide allant jusqu’à 5 400 euros dans le cadre de primes Coup de Pouce.